jeudi 28 avril 2016

SAS

Pour ne pas laisser ce blog trop longtemps sevré de mises à jour et en vue de me remonter une bande d'ariadnais jouables pour Infinity, un modeste SAS peint à la va-vite :




La sculpture est de Pedro Fernandez  (ça, c'était avant le passage au tout digital chez Corvus Belli). Mais, comme à son habitude, des détails très peu appuyés pas évidents à mettre en valeur à la sauvette. Un paquet de coins n'ont pas été traités et ont juste reçu un éclat en guise de cache misère. Je me fais violence pour essayer d'avancer, honte d'opposer des pièces non peintes à mes partenaires de jeu à force (qui commettent ce genre de choses, eux).

D'autres bidules dans ce goût là risquent de suivre prochainement...

6 commentaires:

  1. Pour du peint à la va-vite et ben... pfffff, belle réussite ! Y'a guère que les ronds du camo auxquels je n'accroche pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Les ronds du camo c'est fait au cure-dent. Les effets camo ça prend du temps pour obtenir un rendu satisfaisant (gestion de la lumière tout ça) et là l'optique est plus d'aller vite donc forcément, y'a du douteux au passage :P

      Supprimer
    2. Glop glop la forme ?

      Je suis du même avis qu'Ajax pour le camo. je comprend le besoin d'aller vite. Je pense que c'est plus la teinte de tes points "blanc" qui tranche trop avec les autres couleurs du camo.

      Supprimer
    3. On est d'accord que le motif de camouflage n'est pas des plus esthétique mais c'est juste un billet sans prétention en espérant pouvoir proposer plus emballant dans un futur proche :P

      Supprimer