lundi 2 avril 2018

Pente descendante

Un Père-Chevalier panocéanien destiné à fouler les tables de jeu Infinity ce coup-ci.

Qualitativement je n'arrive pas à prétendre à mieux en ce moment mais ça fait du bien de réussir à terminer quelque chose.

Le manque de temps n'excuse pas tout, je crois que j'ai simplement moins de patience pour la peinture. J'ai commencé plusieurs pièces depuis le dernier billet mais je me suis surtout lassé très très vite passé les premiers coups de pinceaux.

Pour tenter de contourner le problème j'ai bossé à l'éponge sur celle-ci afin de traiter rapidement les couches de bases et de préserver ma "motivation". D'où le grain et le manque d'uniformité de la couleur mais le rendu me convient. L'armure intégrale facilite aussi pas mal la mise en oeuvre. Je me suis fendu de motifs pour égayer les épaulettes histoire de rendre la pièce un peu moins fade.




6 commentaires:

  1. Heuuu elle fait quelle taille ton éponge ? J'ai du mal à comprendre ce que tu fais avec o_O

    RépondreSupprimer
  2. J'ai découpé un bout d'éponge. Couche de base intégrale de marron noir, le bleu a été appliqué par tapotage. La technique est discutable :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais quel est l'intérêt de la manoeuvre? Irrégularités de la couche bleue, c'est ça?

      Supprimer
    2. J'ai de gros problèmes de couches de base pétantes et unies, j'ai contourné le problème avec l'éponge, pas de transparence là et ça m'a permis de gagner du temps...

      Supprimer
  3. Quand tu dis "couche de base intégrale au marron-noir", ça concerne aussi les zones que tu voudrais faire dans une couleur pétante? Si oui pourquoi ne pas les laisser en couche de base blanche qui se prête mieux aux couleurs unies et pétantes?

    Bon sinon l'éponge/mousse de blister, c'est aussi une de mes armes non-conventionnelles préférées. Ca a tout à fait sa place dans l'éventail des techniques de mise en peinture, je trouve.

    RépondreSupprimer
  4. Et comme dit ailleurs, c'est une jolie pièce. J'aurais juste pris une autre teinte pour l'épée, mais soit...

    RépondreSupprimer